Le Baume du Tigre est-il dangereux pour la santé ?

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Le baume du tigre suscite de nombreuses rumeurs. Il serait interdit à la vente en France, il contient de l’opium ou trop de camphre…  On en vient même à douter de son efficacité car trop de baumes du tigre de qualité discutable se vendent sous le manteau. Le baume du tigre est pourtant un des grands remèdes de la médecine naturelle qu’il faut réhabiliter.

Tout ce qu’il faut connaître pour avoir chez soi un vrai baume du Tigre de qualité.

Le baume du tigre ou « baume essentiel » ou « baume chinois » a réellement été fabriqué en 1926 à Singapour après la découverte d’une formule chinoise utilisée depuis des siècles contre les douleurs. Il a été commercialisé à partir de cette date par la société Aw Boon Shaw sous le nom de Baume du Tigre (tiger balm) blanc et rouge.

De quoi est-il composé ?

Le véritable baume du tigre est en fait un mélange de camphre (entre 17 et 25 %), de menthol (de 8 à 12 %), d’essence de cajeput (entre 6 et 8 %), d’huile de menthe (entre 8 et 10 %), d’essence de clou de girofle (entre 1 et 2 %) et d’essence de cassis pour le baume rouge (entre 1 et 2 %). On utilise enfin de la paraffine pour fixer l’onguent (40 à 42 % du produit).

Compte-tenu de la présence majoritaire de Camphre, il n’est pas conseillé d’utiliser ce baume lorsque l’on est sous traitement homéopathique, car il est bien connu que le camphre (et pas tant la menthe, contrairement à ce qui est pensé par le grand public) annule les effets de l’homéopathie.

Comment le choisir ?

Les présentations : le baume existe en pots de verres (environ 20 g), en boîte en fer (10 et 20 g net), en huile (25 et 60 ml) et enfin en stick (20 g). Il n’y a aucune différence de produit entre ces différentes présentations. Tout est ici question de confort d’utilisation.

Les prix : ils sont variables. En moyenne, comptez entre 6 et 9 euros pour un pot de verre ou fer, de 8 à 12 euros pour l’huile et de 7 à 9 euros pour un stick.

Les origines : il vaut mieux privilégier l’origine de Singapour ou de Shanghai car il existe des copies thaïlandaises de mauvaise qualité ainsi qu’un onguent originaire du Maghreb dont la formule est totalement différente.

Le rouge ou le blanc ?

Le blanc sera plus utilisé pour les congestions nasales, sinusite, rhinite, torticolis, maux de têtes.

Le rouge sera plutôt conseillé pour les inflammations, douleurs musculaires et ostéoarticulaires ainsi que pour le mal de dos et les faiblesses lombaires.

Comment l’employer ?

Le baume du tigre s’emploie uniquement en traitement externe. Il est très efficace pour traiter :

  • Les douleurs musculaires.
  • Le mal de dos.
  • L’arthrite (il aide par son action à faire circuler le sang et l’énergie).
  • Les inflammations des tendons et des articulations.
  • Les maux de têtes : en application sur les tempes ou sur le front.
  • Il est également reconnu pour certains troubles ORL tels que la sinusite ou rhinite, ou la toux en application en friction sur la poitrine ou en inhalation.
  • L’emploi du baume n’est déconseillé qu’aux femmes enceintes et aux enfants de moins de 2 ans.

N’appliquez pas sur les muqueuses et les yeux, lavez-vous les mains après application et gardez le baume hors de portée des enfants.

Est-il interdit ?

Le baume n’est pas interdit à la vente en France. Les différents tests d’innocuité qui ont été réalisés concluent que moins de 0,5 % des cas testés ont déclenché une réaction cutanée.

Mode d’emploi : Le secret du baume

L’efficacité du baume dépend largement de la façon de l’appliquer. Ne cherchez pas à faire pénétrer le baume ni à masser la zone concernée comme avec une huile ou une pommade traditionnelle il faut frictionner/chauffer le baume !

  1. Prenez une noisette de baume et frictionnez très vite avec, par exemple, le tranchant de la main comme si vous vouliez couper la partie du corps que vous souhaitez traiter.
  2. Dès que vous sentez la chaleur, arrêtez la friction, le baume fera le reste.

Un autre produit à connaître, pour les massages

Le « Baume Aroma » : crème de massage, en tube de 50 g ou de 100 g, un peu huileuse, entièrement composée d’huiles essentielles de Girofle, de piment de Jamaïque, en vente libre en pharmacie (délivré sans ordonnance). Traditionnellement utilisé en massages locaux pour apaiser les tendinites, réduire toutes les douleurs d’origine musculaire, en cas d’ecchymoses ou de contusions, c’est une crème décongestionnante, antalgique et anti-inflammatoire (AINS) qu’il est utile de posséder dans l’armoire à pharmacie de la maison.

Il est cependant bien sûr contre-indiqué en cas d’allergie à l’un de ses constituants, notamment aux salicylés (aspirine), déconseillé chez l’enfant de moins de 7 ans, déconseillé chez la femme enceinte, et ne doit jamais être appliqué sur une peau lésée ou infectée, ni sur les muqueuses, encore moins sur les, ou près des, yeux.

Source : Naturolistic http://www.naturolistic.eu/

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »